Médecine de prévention

Le service de Médecine de Prévention s’adresse à tous les personnels des établissements universitaires, titulaires ou non, y compris les doctorants contractuels.
  • 3 médecins
    • Dr Joëlle ARNAUD pour l’UGA
    • Dr Sylvie BELLE-MERY pour l’UGA et l’IEP
    • Dr Dominique CHOMAT pour l’UGE, Grenoble INP et la COMUE
       
  • 2 infirmières
  • 2 personnels administratifs
 

Suivi médical des agents

Visite médicale périodique

Réglementairement tous les 5 ans pour tous les agents
Une surveillance médicale particulière, en principe annuelle, est exercée pour certains personnels :

  • En cas d’exposition à des risques professionnels : chimiques, biologiques, laser, rayonnements ionisants, travail en haute altitude…
  • Personnels en situation de handicap ou atteints de maladie chronique
  • Femmes enceintes
  • Agents réintégrés après un congé de maladie ou de longue durée


Visite à la demande de l’agent


  • Aménagement du poste ou des conditions de travail
  • Difficultés liées aux conditions de travail, aux relations de travail, problèmes de santé
  • Conseils et informations sur les congés pour maladie ou accident du travail, sur le temps partiel thérapeutique
  • Constitution d’un dossier de reconnaissance de handicap (RQTH)
Visite de reprise de travail

Après un congé prolongé (maladie ou accident) et en cas de demande de temps partiel thérapeutique



Visite d’embauche

Pour les personnels en situation de handicap et pour certains risques professionnels (agents chimiques cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction, rayonnements ionisants, agents biologiques de classe 3, lasers de classes 3 et 4)

Visite à la demande de l’administration

pour une évaluation de l’aptitude d’un agent à son poste de travail


Vaccination

vérification et mise à jour du statut vaccinal

Actions sur le milieu professionnel

  • Réalisation d’études de postes de travail, de visites de locaux pour une éventuelle proposition des aménagements du poste ou des conditions de travail
  • Travail en concertation avec les conseillers de prévention des établissements
  • Participation aux réunions, visites, enquêtes et groupes de travail des Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)
  • Travail avec les Directions des Ressources humaines, l’assistante sociale et la psychologue du travail pour le suivi des situations des personnels en difficultés
  • Participation aux comités d’intervention et de prévention des risques psycho-sociaux
  • Organisation de formations : secouriste du travail, manipulation du défibrillateur, gestion du stress…


Ces actions permettent de connaître et d’évaluer les conditions de travail des agents et de proposer des mesures de prévention.