Demande d’aménagements pour les étudiants en situation de handicap

Ces consultations s’adressent aux étudiants présentant une déficience, une incapacité, les plaçant en situation de handicap. Elles ont pour objectif d’en évaluer les désavantages sur le déroulement des études et leurs aménagements éventuels.

Situations de handicap concernées :

  • Troubles cognitifs
  • Troubles spécifiques de l’autisme
  • Troubles psychiques
  • Troubles du langage et de la parole
  • Troubles auditifs et surdité
  • Troubles visuels et cécité
  • Troubles viscéraux
  • Troubles moteurs
  • Autres troubles

Pour bénéficier d’une consultation pour un aménagement universitaire, il faut prendre rendez-vous auprès des médecins du Centre de santé spécialisés au handicap et agréés par la Maison de l’Autonomie (MDA) (lors de la prise de rendez-vous, précisez qu’il s’agit d’une consultation pour un aménagement).

Documents indispensables à apporter au rendez-vous

  • Un dossier médical (compte-rendu de consultations, d’hospitalisation, radiographies…)
  • Pour les étudiants présentant un trouble du langage écrit (dyslexie…) : un bilan orthophonique ou neuropsychologique datant de moins de deux ans avec des normes (les tests utilisés doivent être mentionnés et les résultats comparés à une moyenne)
  • Pour les étudiants présentant une dyspraxie : un bilan par un ergothérapeute ou un neuropsychologue

La Reconnaissance Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) est nécessaire uniquement pour les aménagements de concours de l’Éducation Nationale et l’Examen Classant National des étudiants en 6e année de médecine.

Les médecins du Centre de santé travaillent en lient avec le Service Accueil Handicap et le service social du CROUS dans le respect du secret médical.

Suite à votre consultation, le médecin agréé vous remettra trois exemplaires des préconisations d’aménagement des examens et contrôles continus et/ou des préconisations d’aménagement du cursus, conformément à la circulaire ministérielle n°2011-220 du 27/12/2011.
Ces trois exemplaires doivent être apportés au SAH qui en accuse réception et en conserve un. Vous devez ensuite transmettre un exemplaire à votre scolarité ou autorité administrative pour décision et conserver le dernier exemplaire.  

Publié le 6 décembre 2018